Pendule : La Charte des Maisons Astrologiques

 

Maintenant que vous avez étudié votre bonheur, votre santé, votre vie amoureuse et votre carrière, vous pouvez pousser l’investigation, un peu plus loin encore. Pour cela vous pouvez travailler sur la charte des Maisons Astrologiques. Nos vies sont composées de différentes sphères d’activités : le sentiment que nous avons de nous-mêmes, nos relations familiales, amicales et professionnelles, notre métier, nos structures sociales, etc…

Yin-YangCertains systèmes de divination coupent l’existence humaine en tranches où peuvent s’exprimer les divers aspects de notre être. Par exemple, le Tarot est composé de soixante-dix-huit lames, le Yi King de soixante-quatre hexagrammes, les runes nordiques de vingt et une figures, le Tao de deux forces contraires et complémentaires, le yin et le yang. 

L’astrologie quand à elle, propose notamment une division par  douze (les douze signes zodiacaux). Chaque sphère d’activité correspond à un signe (Bélier, Taureau, etc…). Chaque signe possède des correspondances avec les douze Maisons. C’est un  jeu d’interrelations assez complexe entre les planètes et leurs archétypes. La charte des Maisons doit essentiellement vous aider à accroître et à mieux utiliser vos atouts et votre énergie dans les douze secteurs d’existence. Les douze Maisons représentent les différentes scènes sur lesquelles nous jouons au jeu de la vie : personnelle, familiale, professionnelle et sociale.

 

Les 12 Maisons Astrologiques

La première Maison commente notre personnalité et l’image que les autres ont de nous : l’apparence extérieure aussi bien que la constitution physique, l’hérédité et le tempérament. Elle donne des indications sur la vie du sujet en général et ses possibilités de réalisation.

La deuxième Maison est celle du travail individuel et des ressources personnelles, des biens acquis par l’effort, des gains et des pertes financières, de la gestion des possessions terrestres et domestiques, des aptitudes à gagner de l’argent.

La troisième Maison exprime l’environnement familial (surtout les frères et les sœurs, mais aussi les voisins), elle donne des indications sur les créations intellectuelles, les études, les écrits, l’éducation des enfants, les parents proches, les petits voyages que le sujet effectuera et la prise de conscience individualisante prenant forme à partir de l’inconscient collectif.

La quatrième Maison fait référence à l’archétype de la mère, à l’hérédité, à la vie adulte du sujet, à ses racines psychologiques et familiales. Elle donne des indications également sur l’héritage du passé et sur l’habitat.

La cinquième Maison commente essentiellement la vie sentimentale et l’esprit de jeu, relations amoureuses, plaisirs, vie artistique (ou enfants et leur éducation), jeux de sports, expression de soi, habillement, gains dus au hasard, spectacle, enseignement, etc…

La sixième Maison exprime le travail obligé, le service collectif, les habitudes et tout ce qui a trait à la santé (hygiène, alimentation, évolution des maladies).

La septième Maison est celle du mariage, des engagements, des contrats et des associations. C’est aussi celle des ennemis déclarés, des procès, de la vie mondaine et des relations sociales en général. Retenons que notre pire ennemi peut être nous-même (notre “ombre”).

La huitième Maison est  celle de la mort symbolique et de la régénération : transfiguration, héritages, changements radicaux, renouvellements, dons, legs, pensions, taxes et finances du partenaire. D’où sa connotation de sexualité. Son aspect “souterrain” inclut également l’occultisme, l’archéologie, la médecine, les pouvoirs secrets…

La neuvième Maison s’attache plus particulièrement aux travaux de l’esprit : idéal, recherche, hautes études, philosophie, religion, spiritualité, spéculations abstraites, lois sciences, grands voyages à l’étranger, échanges commerciaux.

La dixième Maison réfère à la vie sociale, au crédit accordé par les autres, à la carrière, vocation et profession librement choisie, aux honneurs et au pouvoir, aux devoirs et responsabilités, bref l’image publique de l’individu (c’est l’archétype du père).

La onzième Maison parle des amitiés et du sens collectif que peut avoir l'”individu : relations et sympathies, travail bénévole pour la communauté, buts, projets et espoirs, ajoutons la publicité et la politique, voire les protections. 

La douzième Maison est celle des épreuves, des forces et des faiblesses cachées, du sacrifice obligé (avec ce qu’il implique de renouvellement et d’évolution spirituelle), c’est aussi la Maison de l’accomplissement, de la finalité et de la joie du travail achevé. Ajoutons les “bénédictions” : l’aide du destin…

 

 

Pendule Charte des Maisons Astrologiques

 

Comment utiliser le pendule sur la charte des Maisons Astrologiques ?

Observons que le cheminement d’une Maison à l’autre s’effectue dans les sens inverse des aiguilles d’une montre. Vous pouvez utiliser cette charte de diverses manières. En premier lieu, lorsqu’un problème surgit alors que vous êtes en train de travailler que une charte solaire (associez alors le système du oui-non). Imaginons qe vous ayez de mauvais pressentiments, mais que vous ignoriez d’où cela peut venir.

Prenez la charte des Maisons, la première Maison se trouvant à votre gauche (entre 8 et 9 heures sur l’horloge). Tenez le pendule hors de la charte et demandez : “Je veux définir la raison pour laquelle j’ai des angoisses. Puis-je ? Dois-je ? Suis-je prêt(e) ?” Si toutes les réponses sont oui, placez votre pendule au-dessus du centre de la charte.

“Quelle est l’origine de cette appréhension ? Dans quel secteur trouverai-je cette menace d’orage ?” Si la position de recherche est l’immobilité, le pendule va se mettre à osciller au-dessus de deux Maisons opposées. Pointez un doigt sur l’une de ces Maisons : “Est-ce dans cette Maison ?” Si c’est oui, vous y êtes. Si c’est non, c’est la Maison opposée. Vérifiez par “Est-ce là la vérité ?”

Si vous êtes sûr de vous pour trouver la direction, vous gagnerez du temps. Décidons que l’origine de vos appréhensions se situe en Maison 9 (philosophie de la vie, hautes études, etc…). Demandez au pendule de trouver à présent quelle tranche précise de la neuvième Maison se trouve l’indice.

Ou vous obtenez directement la réponse, ou vous tenez votre pendule au-dessus de la charte oui-non, peut être et vous citez successivement les cinq “tranches” composant la Maison 9 : “L’origine de mon anxiété se situe-t-elle dans la philosophie de la vie ? Dans de hautes études à effectuer ?”, etc… Il s’agit, par exemple, des hautes études. “Est-ce là la vérité ?” Oui. Ainsi vous savez que votre angoisse provient de projets ou de la nécessité d’études à faire sur le tard (formation pour adultes, recyclage, etc…)

Vous ne savez pas à quoi cette formation réfère ? tenez votre pendule au-dessus de votre charte solaire et en position de recherche. Observez vers lequel des quatre secteurs il entame un mouvement (Amour, Bonheur, etc…). Cela vous donnera une idée du secteur qui bénéficierait d’une nouvelle réflexion. Si c’est vers le Bonheur, cela pourrait signifier, entre autres, que l’escalade du rocher que vous avez entrepris de conquérir devient dangereuse et qu vous feriez bien de vous livrer à un entraînement de plus haut niveau, si c’est vers la Carrière, peut-être est-il temps de prendre des cours de formation permanente, si c’est vers l’Amour, tout ce que lirez dans ce secteur sera suffisamment révélateur pour vous donner envie de perfectionner vos talents en la matière (plongez-vous dans le tantrisme !…). On peut toujours faire des progrès. Enfin, si c’est vers la Santé, vous devez rester attentif à votre état nerveux.

Utilisez les questions par oui-non pour clarifier des situations et terminez toujours par : “Est-ce là la vérité ?” Y voyez vous à présent plus clair sur les raisons de vos angoisses . En utilisant cette même technique, vous pouvez obtenir des informations supplémentaires dans d’autres Maisons (secteurs d’existence).